1965 miroirs je 4 auto portrait e d multiple 2014 768x576

Marcel Alocco, Itinéraire 1956-1976

GALERIE DEPARDIEU

6, rue du docteur Jacques Guidoni

(ex passage Gioffredo)

06000 Nice France

du jeudi 7 septembre 2017 au samedi 30 septembre 2017
 
Vernissage le jeudi 7 septembre 2017

De 16h à 21h

 

Une des raisons pour laquelle je crois en Alocco vient de ce que trop de monde l’attaque, que très rarement ils attaquent sur le fond de son travail, ou c’est péjoratif et affectif ou superficiel. Le fait que son travail continue malgré toutes ces petites attaques à avoir une certaine influence sur Nice et ailleurs m’inquiète.
BEN  (Ben Vautier, In catalogue Pour ou Contre  La Peinture déborde  Mars 1974)

(…) Alocco est sorti du cul-de-sac que constituait le travail exclusif sur le support, et il a pu accéder à une pratique transformationnelle. Dans ses successifs compagnonnages (…) s’affirme une curiosité, une ouverture à des questionnements trop diversifiés pour s’inscrire dans un raidissement théorique. Lorsqu’Alocco théorise, c’est donc « ailleurs » que dans les cases prévues, parce qu’il a cette capacité enviable (même si peu payante) de déceler très vite les lacunes (les dénégations) de toute théorie momentanément dominante.
Gérard Durozoi : (Présenter « Vingt ans de travail »… Catalogue Alocco, Trois cents fragments du Patchwork, Galerie Alexandre de La Salle, Saint Paul,1986)

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire