Land Art sur l’île de la Réunion

Sur l'île de la Réunion, un sentier littoral est aménagé de L’Etang-Salé à Saint-Louis, pour une promenade cycliste, pédestre ou encore équestre, tonique et pittoresque.

Tout au long du sentier littoral, vos sens toujours en éveil goûteront aux doux embruns salés de l'océan brisé.
Falaises basaltiques, dunes de sable, plages de galets, étang, jeux de lumière sur l'océan...autant de paysages qui se combinent le long du parcours littoral.

Le sentier s'amorce à l’Etang-Salé, au niveau du gouffre, fracture basaltique tourmentée par l'océan.  Le spectacle de la mer en furie l’envahissant en permanence est saisissant....

Ce45d etang sale gouffre 1

(suite)

 Et c'est sur ce sentier que l'un peut découvrir un land ART spontané, composé de cairns...les randonneurs déposent des galets suivant leur inspiration du moment, la prochaine tempête détruira tout...

Psx 20190725 140501   Psx 20190725 140555   Psx 20190725 140651

L océan indien très violent à cet endroit reprend ces amas artificiels de pierres dont l’équilibre défie parfois les lois de la gravité. Les amateurs de Land art (art paysager) et les curieux peuvent y découvrir un paysage original et créatif, qui se redessine à l’infini au gré de la luminosité et des embruns.

Psx 20190725 140534   Psx 20190725 140556   Psx 20190725 140632

C est également un lieu de recueillement pour les marins disparus en mer. Sur le chemin, plusieurs croix nous rappellent la dangerosité de l’océan.

Psx 20190725 140738   Psx 20190725 140754

Tout y est contraste : noir et bleu. Alors que le ciel bleu ou la mer ouvrent les horizons et que le noir de la lave a été rejeté des entrailles de la terre par l'énergie du feu, bleu et noir se rencontrent  pour former des paysages  saisissants.

   Psx 20190725 140424   Psx 20190725 140715   ​Psx 20190725 140813

Avec le bruit des vagues contre la lave et ses gouffres et le vent furieux qui siffle ...magique et vivifiant

Alcide Baret, poète réunionnais (1914-1959), parle mieux que quiconque de son île et de ses beautés : 

Primes accords, 1949.

Il est une île fièreAlcide baret

Il est une Ile fière aux rives de basalte,
Aux sommets enivrés d'azur et de soleil,
​​
Une Ile dont le cœur enthousiasmé s'exalte
Sous l'ardente "Fournaise" et les grands soirs vermeils.

Elle verse à la fois vigueur et nonchalance
Par ses hivers cléments et ses brûlants étés ;
La nuit elle s'endort aux accents des romances
Et porte dans son sein de chaudes voluptés.

Au chant des flots indiens elle berce ses sables
Et d'innombrables cœurs vers le rêve inclinés ; 
La brise y fait jouer les harpes inlassables
De ses longs filaos… C'est là que je suis né,
​​​

C'est là que tous mes jours se remplissent du faste
Des cirques majestueux et des vives clartés,
C'est là que l'horizon d'un Océan si vaste
Emprisonne mon cœur enivré de beautés…

Ta splendeur, ô joyau ravit mes yeux d'artiste,
Et mon cœur te chérit autant que ma raison ;
Mais quelquefois, le soir, mon âme est toute triste
Quand un rêve l'emporte à d'autres horizons !

Un mirage à mes yeux met ses neiges lustrales
Ses printemps lumineux en leurs gracieux décors,
Ses étés plus cléments que nos chaleurs australes
Et la riche beauté de ses automnes d'or.

Pourquoi t'aimé-je tant, ô lointaine patrie,
France que mes regards ne peuvent contempler
Que sur des clichés morts ! Quand une Ile chérie,
De sublimes trésors est là pour me combler ?..

                                                                                                                                     

                                                                                                                                   Article par Françoise Vienne et Fred Fontaine

                                                                                                                                                           pour Prometheas

 

ile de la réunion land art ocean indien

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.