HISTOIRE DES ARTS

D'art et d'amour... les couples mythiques

D’ART ET D’AMOUR... LES COUPLES MYTHIQUES

Un mythe persistant représente l’artiste comme un génie solitaire, un individu peu en relation avec autrui car sans doute laissant peu de place dans sa sphère. Pourtant, l'exaltation du sentiment amoureux est dans l’Histoire de l’Art une inspiration inaltérable pour les artistes et est à la base de certains des plus beaux chefs-d’œuvre.

Des couples mythiques ont marqué l’histoire de l’art par leur relation hors du commun, rarement sereine, souvent sulfureuse mais toujours inspiratrice.

Plus beaux tableaux amour magritte

(les amants de René Magritte)

Lire la suite

LES AMES DE SAINT-GERMAIN-DES-PRES

LES AMES DE SAINT-GERMAIN-DES-PRES

838 gettyimages 50501617

Saint-Germain-des-Prés a dès le XVIIe siècle une âme littéraire et intellectuelle. Déjà les artistes prennent pour habitude de se retrouver dans les nombreux cafés qui fleurissent dans le quartier, tel le Procope qui ouvre ses portes en 1689 ou le café Landelle où les Encyclopédistes se réunissaient.

Après la Première Guerre mondiale, Saint Germain des Prés est devenu le quartier des intellectuels, un haut-lieu de la culture parisienne. L’un des premiers habitués du Café de Flore est le poète Guillaume Apollinaire. Les écrivains André Breton et Louis Aragon y fondent le mouvement surréaliste en 1924.

Des lieux mythiques tels que le Café de Flore ou les Deux Magots ont vu se retrouver de grands écrivains et penseurs tels que Simone de Beauvoir, Jacques Prévert, Boris Vian, Raymond Queneau ou encore Jean Paul Sartre. La jeunesse et les intellectuels sont alors animés par le désir de rompre avec l’ancien monde :  ils veulent refaire la littérature, le théâtre, la peinture, le cinéma… Le jazz joue également un rôle phare dans le développement de Saint-Germain-des-Prés dans les années 1950.  Dans les boîtes de nuits et cafés parisiens, le jazz de Sydney Bechet et Miles Davis font vibrer une population assoiffée de loisirs, à la sortie d’une période sombre.

Nous vous proposons ici une galerie de portraits des figures les plus marquantes de Saint-Germain-des-Prés, celles qui ont contribué à forger le mythe de ce quartier, bien entendu tant d’autres auraient pu y figurer.

Lire la suite

L'Automne dans l'Art

L’AUTOMNE DANS L’ART

Dans l'histoire de l'art, les saisons ont toujours séduit un grand nombre d’artistes.  L’automne notamment a été un sujet inspirant, de par la riche palette de couleurs qu’il nous propose : des bruns plus ou moins profonds, une gamme de verts, des rouges éclatants, des nuances orangées ou encore des jaunes nous apparaissant comme des vestiges de l’été. L’automne nourrit également les recherches sur les ombres, les matières lumineuses et les métamorphoses de l'atmosphère.

Main tenant feuilles erable jaune arriere plan automne ensoleille main tenant feuille erable jaune arriere plan flou arriere plan arbres automne concept automne mise au point selec

 

Lire la suite

Land Art sur l’île de la Réunion

Sur l'île de la Réunion, un sentier littoral est aménagé de L’Etang-Salé à Saint-Louis, pour une promenade cycliste, pédestre ou encore équestre, tonique et pittoresque.

Tout au long du sentier littoral, vos sens toujours en éveil goûteront aux doux embruns salés de l'océan brisé.
Falaises basaltiques, dunes de sable, plages de galets, étang, jeux de lumière sur l'océan...autant de paysages qui se combinent le long du parcours littoral.

Le sentier s'amorce à l’Etang-Salé, au niveau du gouffre, fracture basaltique tourmentée par l'océan.  Le spectacle de la mer en furie l’envahissant en permanence est saisissant....

Ce45d etang sale gouffre 1

Lire la suite

Les droits de l'homme et les Arts

 

La Journée internationale des droits de l'Homme est célébrée chaque année partout dans le monde le 10 décembre.

La date a été choisie pour honorer l'adoption par l'Assemblée générale des Nations unies et de la proclamation le  de la Déclaration universelle des droits de l'Homme et du citoyen .

Le droit à la culture est pris en compte, notamment à l’article 26 comme droit à l’éducation et à l’article 27 comme droit de prendre part à la vie culturelle de la communauté. La culture est un droit parce qu’elle est facteur de perfectionnement et de développement humains.

La liberté artistique est une liberté fondamentale. Sans doute faut-il le rappeler, alors que tant d’artistes dans le monde sont réprimés, muselés, intimidés. Censurer la création, c’est porter atteinte à la faculté de chacun de pouvoir jouir des arts et des œuvres, et porter atteinte au débat et à la faculté critique. Le respect de la liberté de création est essentiel pour la démocratie.

L’art peut-il apporter quelque chose aux droits de l’homme ?

 

La création artistique dans tous ses états s’est toujours faite le reflet des violations des droits de de l’homme. A travers la littérature, le théâtre, le cinéma, la photographie - et sous bien d’autres formes encore - l’art interroge les atteintes aux droits, mais également ceux qui les commettent et ceux qui les tolèrent. Le spectateur peut alors transformer son émotion en action, et sortir de sa passivité pour lutter contre l’indifférence.

 

Banski

Banksy 2

Picasso

25 octobre 1881 picasso 2

Fernand Léger

Fernand leger

Freddy Mulongo

Freddy mulongo

LE MYTHE DE PROMETHEE

Prométhée était un bienfaiteur pour les hommes. Athéna lui enseigna les arts (architecture, médecine, astronomie, ...). Riche de cet enseignement, le titan enseigna à son tour tout ce qu'il avait appris aux hommes. Après la connaissance des arts, Prométhée vola du feu à Zeus et le donna aux hommes, afin qu'ils se réchauffent, qu'ils cuisent leurs aliments, qu'ils s'éclairent et forgent le métal.

Résumé du mythe de Prométhée :

Missionné par Zeus, lors de la création du monde, de distribuer les qualités et les dons physiques aux êtres vivants, Épiméthée oublie de donner la moindre petite qualité aux hommes, qui se retrouvent donc nus et sans défense.

Son frère Prométhée avait créé les hommes à partir d’argile. Épiméthée a beau s’excuser, Prométhée se refuse à voir ainsi sa création privée du moindre petit attribut pour lui permettre de survivre dans ce monde hostile.

Promethee humains

Pour sauver les hommes , Prométhée se voit donc contraint d’intervenir. D’abord, il fait en sorte que les hommes puissent tenir debout sur leurs deux jambes et leur donne un corps à l’image de celui des Dieux. Mais, Prométhée le sait, cela ne suffira malheureusement pas à leur donner une chance de survie. Avec la complicité d’Athéna, il pénètre donc secrètement dans l’Olympe et va y dérober une étincelle du feu sacré qu’il emporte avec lui, cachée dans une tige de férule.

Quand il donne le feu aux hommes, ceux-ci peuvent enfin abandonner leur vie primitive…Prométhée profite également de son séjour sur Terre pour enseigner à l’humanité les mystères de la métallurgie et de l’agriculture.

Zeus, le maître de l’Olympe se plaisait à voir les hommes vivre une vie bestiale, cela affirmait sa supériorité sur tout être vivant. Mais le mal est fait, aucun retour en arrière n’est possible: on ne peut retirer à quelqu’un la connaissance qu’il a acquise!

Zeus décide alors de se venger. D’abord, il va nuire aux Humains. Ensuite, il s’occupera de Prométhée…

Il demande tout d’abord à Héphaïstos de façonner une femme parfaite, « parée de tous les dons », à qui il donne le nom de Pandore (en grec ancien Pandốra, « le présent de tous ») . Cette femme aura une superbe apparence, mais elle sera dotée par Héphaïstos, à la demande de Zeus, « d’un caractère perfide de chien, d’un esprit formé à l’art de la dissimulation, du mensonge, et de la séduction ».

Cette femme fatale, Zeus l’offre à Épiméthée, ainsi qu’une mystérieuse jarre qui, ordonne-t-il, ne devra jamais être ouverte. Prométhée, pressentant un piège, presse son frère de refuser ce présent. Mais, aveuglé par la beauté de la jeune femme, Épiméthée n’écoute pas son frère et épouse Pandore.

Poussée par la curiosité, Pandore ne peut s’empêcher d’ouvrir la jarre interdite. Se faisant, elle libère tous les maux de la Terre sur l’humanité.

24286246

Consciente de la terrible erreur qu’elle vient de commettre, elle referme rapidement le couvercle. Seule l’Espérance, au fond de la jarre, n’a pas le temps de s’échapper et reste à jamais prisonnière… Zeus voulait se venger des hommes et mit donc en place un stratagème pour libérer tous les maux sur la terre. Guerre, maladie, vieillesse, passion, orgueil,… sont autant de maux qu’il entrepose dans la boîte de Pandore. Mais, parmi ceux-ci, on trouve également l’espérance, ce qui semble assez étrange. En réalité, il s’agit d’une mauvaise traduction des textes grecs. Le mot utilisé par Hésiode est elpís, qui peut se traduire littéralement par « l’attente ». Pour des raisons certainement poétiques, on préféra traduire ce mot par « l’espérance », ce qui déforma totalement le sens premier. En effet, contrairement à ce que l’on peut croire, c’est une très bonne chose que cette « attente » soit restée au fond de la boîte de Pandore: ainsi, les hommes souffriront de nombreux maux, mais n’auront pas à subir la crainte perpétuelle des maux à venir.

Zeus a ainsi obtenu vengeance, l’humanité va souffrir! Mais il ne sera entièrement satisfait que le jour où Prométhée paiera personnellement pour ses affronts. C’est ainsi qu’il lui inflige une sanction d’une sévérité exemplaire: il fait enchaîner le malheureux à une montagne du Caucase et fait en sorte qu’un aigle gigantesque vienne chaque jour lui dévorer le foie. Son foie se régénèrant chaque nuit, et la souffrance de Prométhée devient ainsi infinie… Dans sa grande mansuétude, Zeus le condamne à « seulement » trente mille années de supplice.

Griepenkerl promethee2

Trente ans plus tard, Hercule, de passage dans les environs, aperçoit l’aigle au loin, bande son arc, tire. L’aigle s’écroule. Zeus avait juré que Prométhée devait rester attaché aux montagnes du Caucase. La mort de l’aigle n’y change rien. Pour contourner la volonté de son bourreau, le malin Prométhée a alors une idée de génie: porter, toute sa vie durant, une bague de fer contenant un morceau de pierre du Caucase. Ainsi, il reste bien lié au Caucase et la volonté de Zeus est respectée!