Les droits de l'homme et les Arts

 

La Journée internationale des droits de l'Homme est célébrée chaque année partout dans le monde le 10 décembre.

La date a été choisie pour honorer l'adoption par l'Assemblée générale des Nations unies et de la proclamation le  de la Déclaration universelle des droits de l'Homme et du citoyen .

Le droit à la culture est pris en compte, notamment à l’article 26 comme droit à l’éducation et à l’article 27 comme droit de prendre part à la vie culturelle de la communauté. La culture est un droit parce qu’elle est facteur de perfectionnement et de développement humains.

La liberté artistique est une liberté fondamentale. Sans doute faut-il le rappeler, alors que tant d’artistes dans le monde sont réprimés, muselés, intimidés. Censurer la création, c’est porter atteinte à la faculté de chacun de pouvoir jouir des arts et des œuvres, et porter atteinte au débat et à la faculté critique. Le respect de la liberté de création est essentiel pour la démocratie.

L’art peut-il apporter quelque chose aux droits de l’homme ?

 

La création artistique dans tous ses états s’est toujours faite le reflet des violations des droits de de l’homme. A travers la littérature, le théâtre, le cinéma, la photographie - et sous bien d’autres formes encore - l’art interroge les atteintes aux droits, mais également ceux qui les commettent et ceux qui les tolèrent. Le spectateur peut alors transformer son émotion en action, et sortir de sa passivité pour lutter contre l’indifférence.

 

Banski

Banksy 2

Picasso

25 octobre 1881 picasso 2

Fernand Léger

Fernand leger

Freddy Mulongo

Freddy mulongo

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !